Connaissance en gestion

Dépliant Connaissance de gestion

Qu’est-ce qu’une formation en connaissances de gestion de base ?

Cette formation de 160 périodes organisée en  six mois vous permet de vous installer en qualité d’indépendant dans une des nombreuses professions protégées.
Elle débouche sur un certificat de connaissance de gestion conforme à la loi – programme P.M.E. du 10/02/1998, tel que modifié par l’arrêté royal du 7 juin 2007 sur l’exercice des activités professionnelles dans les petites et moyenne entreprises de commerce et de l’artisanat.

Ce certificat est obligatoire pour s’installer en qualité d’indépendant.

Les débouchés :

  • Activités professionnelles indépendantes dans les petites et moyenne entreprises de commerce et de l’artisanat.

     

Description de la formation en résumé

Sur le plan socio-professionnel, l’unité de formation vise à permettre à l’étudiant :

  • 1. D’appréhender ses qualités d’entrepreneur.

  • 2. De compléter ses compétences professionnelles à caractère technique.

  • 3. De maîtriser les compétences de base dans le domaine de la création d’entreprise, de la comptabilité, de la fiscalité, de la gestion financière et commerciale, et de la législation nécessaires à l’exercice de toute activité professionnelle à titre d’indépendant.

  • 4. De développer son auto-formation en ces domaines.

Et bien d’autres tâches en respectant le cadre légal de la profession.

Informations diverses

Durée de la formation: 6 mois.

Nombre de périodes de cours et de stages: 160 périodes.

Titre délivré à l’issue de la section :

Certificat relatif aux connaissances de gestion de base.

Inscriptions et test d’entrée

Conditions d’admission

Test d’entrée écrit :

En français:

  • répondre à des questions de compréhension sur le contenu de messages de types variés d’un niveau de langue courante ;
  • utiliser, à l’oral, un niveau de langue approprié à la situation de communication (échange de répliques) ;
  • écrire, en démontrant une connaissance suffisante de la langue, un message d’un niveau de langue courante;

En mathématique :

face à des problèmes concrets de la vie courante ( par exemple : établissement d’un budget, calcul d’un ensemble de dépenses, …) et disposant d’une calculette,

  • effectuer correctement des calculs simples relatifs : aux quatre opérations fondamentales ; aux pourcentages et à la règle de trois ;
  • mesurer les grandeurs et effectuer des opérations simples sur ces grandeurs.

Titre pouvant tenir lieu :

Aucun titre n’est exigé dans le cadre de l’application de l’article 6 de l’arrêté royal du 21 octobre 1998, tel que modifié par l’arrêté royal du 7 juin 2007, portant exécution du Chapitre Ier du Titre II de la loi-programme du 10 février 1998 pour la promotion de l’entreprise indépendante.

 

Les commentaires sont fermés.